Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean Gabin

1956-CRIME ET CHÂTIMENT

13 Mai 2006 , Rédigé par Philippe Publié dans #FILMS DE JEAN

CRIME ET CHÂTIMENT ©
REALISATION: Georges LAMPIN.
SCENARIO, DIALOGUE: Charles SPAAK, d'après le roman de DOSTOIËVSKY.
IMAGE: Claude RENOIR.N&B.
MUSIQUE: Maurice THIRIET, Dir.Pierre-Michel LECONTE.
MONTAGE: Emma Le CHANOIS.107mn.
DECORS: Paul BERTRAND.
COSTUMES: Marc DOELNITZ.
SON: Jean RIEUL.
CAMERA: Louis STEIN.
SCRIPT: Lili HARGOUS.
MAQUILLAGE: Jean ULYSSE.
AST.REALISATEURS: Pierre GRANIER-DEFERRE, Jean LEON.
REGIE: Margot CAPELIER, Michel MOMBAILLY.
DIR-PRODUCTION: Pierre LAURENT.
PRODUCTION: Jules BORKON, Champs-Elysées.FRANCE, 1956.
INTERPRETES: Jean GABIN(commis.Gallet), Marina VLADY(Lili Marcellin), Ulla JACOBSSON(Nicole Brunel), Bernard BLIER(Antoine Monestier), Robert HOSSEIN(René Brunel), Gaby MORLAY(Mme.Brunel), Julien CARETTE(Pierre Marcellin), Gérard BLAIN(Jean Fargeot), Lino VENTURA(Gaston, bistrot), Gabrielle FONTAN(Mme.Orvet), Yvette ETIEVANT(Thérèse Marcellin), René HARVARD(insp.Noblet), Roland LESAFFRE(André Lesur), Albert REMY(insp.Renaud), Jacques DYNAM(client), Marie-José NAT(fille au bal), Jacques HILLING(concierge), Léonce CORNE(passant), Eugène YVERNES, Jean SYLVERE.
SUJET: René Brunel, étudiant tourmenté et orgueilleux, tue Madame Orvet, une usurière, auprès de laquelle il avait engagé sa montre.Son crime accompli, plus pour justifier sa théorie des êtres supérieurs et des êtres inférieurs que par goût du lucre, il va subir une torture morale de plus en plus grande, serré de près par l'impitoyable logique du commissaire Gallet et par l'influence pénétrante d'une prostituée, Lili.C'est cette dernière qui va lui procurer l'argent pour fuir mais René, las de lutter contre sa conscience, finira par se livrer à la police.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article