Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean Gabin

DEUX HOMMES DANS LA VILLE ©

16 Mai 2006 , Rédigé par Philippe Publié dans #FILMS DE JEAN

DEUX HOMMES DANS LA VILLE ©
REALISATION: José GIOVANNI.
SCENARIO, DIALOGUE: José GIOVANNI.
IMAGE: Jean-Jacques TARBES.Col.
MUSIQUE: Philippe SARDE, Orch.Hubert ROSTAING.
MONTAGE: Françoise JAVET, Renée DESCHAMPS.97mn.
DECORS: Jean-Jacques CAZIOT, Ast.Robert ANDRE, Ens.Philippe TURLURE.
COSTUMES: Hélène NOURRY.
SON: Jean RIEUL.
CAMERA: Claude BOURGOIN.
SCRIPT: Lucile COSTA.
MAQUILLAGE: Yvonne GASPERINA, Jean-Pierre GRACO.
COIFFURES: Pierre VADE.
REGIE: Jean DROUIN.
AST.REALISATEURS: Jean-Michel LACOR, Philippe LERICHE, PIerre TATISCHEFF.
DIRECTION dePRODUCTION: Pierre SAINT-BLANCAT.
PRODUCTION: Pierre CARO(Dél), Alain DELON(Paris), Medusa Distribuzione(Rome).1973.
INTERPRETES: Jean GABIN(Germain), Alain DELON(Gino), Mimsy FARMER(Lucie), Michel BOUQUET(Goitreau), Victor LANOUX(Marcel), Cécile VASSORT(Evelyne), Ilaria OCCHINI(Sophie), Guido ALBERTI(le patron), Malka RIBOVSKA(l'avocate), Christine FABREGA(Geneviève), Bernard GIRAUDEAU(Frédéric), Gérard DEPARDIEU(un jeune truand), Jacques MONOD(le procureur), Robert CASTEL, Albert AUGIER, Ginette GARCIN, Maurice BARRIER, Paul BEAUVAIS, Gabriel BRIAND, Pierre COLLET, Jean-Pierre HONORE, Patrick LANCELOT, Raymond LOYER, Jacques MARCHAND, Armand MESTRAL, Roland MONOD, Lucie ARNOLD, Dominique ZARDI.
CLES: Drame/Prison/Avocat/Peine de Mort/Réinsertion.
SUJET: Gino, d'origine polonaise, finit de purger une peine de douze ans de prison.Douze ans pendant lesquels il a subi l'hostilité permanente des gardiens et la dure loi du milieu où les bagarres et les chantages reportent souvent la libération.Grâce à la patience d'un éducateur, Germain, ex-policier, qui lui permet de redevenir un homme valable, Gino obtient une libération conditionnelle.Cependant, son passé le suit à la trace.Ses anciens amis du milieu le contactent et le menacent.Son épouse, qui l'a attendu jusque là, meurt dans un accident de voiture.Enfin, la police, en la personne de l'inspecteur Goitreau, ne lui laisse aucun répit.Pourtant, Gino dégote un travail dans une petite imprimerie et se tien tranquille.Après la rencontre de Lucie, il retrouve l'espoir d'une éventuelle nouvelle vie...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article