Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean Gabin

Au diard!

21 Mai 2006 , Rédigé par Philippe Publié dans #Sa vie

 La vie de Jean Gabin s'est stabilisée depuis sa rencontre, le 28-1-1949, avec une jeune femme mannequin, Dominique Fournier. Elle est devenue sa troisième épouse et lui donnera trois enfants, Florence (future scripte), Valérie et Mathias, auxquels il faut ajouter le premier fils de Dominique, Jacky, bien vite surnommé "Le Frelon". Ce qui va nous permettre, désormais, de nous intéresser davantage au cinéma!...

      En 1955, Gabin tourne un petit film d'atmosphère, "
Gas-Oil", situé dans l'univers des routiers. Intéressante sans être grandiose cette oeuvre marque néanmoins un tournant dans la carrière du Gabin d'après-guerre. Parce qu'il s'agit du deuxième travail effectué sous la direction de Gilles Grangier (ilstourneront 12 fois ensemble!) et que les dialogues sont signés Michel Audiard: autant de tares aux yeux d'une Nouvelle Vague qui ne va pas tarder à éclore. Ces deux hommes vont redorer le blason du personnage Gabin, jusqu'à le placer au centre de ses propres films. L'orientation sera bénéfique sur un plan financier, mais on peut néanmoins préférer, dans les oeuvres de la seconde moitié des années cinquante, les prestations fournies dans "Voici le Temps des Assassins" (1956), "La Traversée de Paris" (1956), "En Cas de Malheur" (1958), le dernier dans lequel il accepte d'embrasser sa partenaire. Pour le reste, je vous laisse le soin de consulter la filmographie...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article