Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean Gabin

Au front...

21 Mai 2006 , Rédigé par Philippe Publié dans #Sa vie

Le 2 septembre 1939, Gabin est mobilisé. Il sert dans la marine, tout en obtenant une permission qui lui permet de terminer "Remorques" (1940), un film commencé avec Madeleine Renaud et, pour la troisième fois, Michèle Morgan. Jean est désormais libre. Certes, l'amour était déjà naît, mais c'est à cette occasion que commence leur liaison... 
      Après la débâcle, refusant désormais de tourner pour les compagnies allemandes, il décide d'émigrer aux Etats-Unis (février 1941), s'intégrant à la communauté française installée à Hollywood (Jean Renoir, Julien Duvivier, Charles Boyer, Jean-Pierre Aumont...). Michèle était déjà partie, seule...

      La carrière américaine de l'acteur français se limite à deux films, "
Moontide (la Péniche de l'Amour,1942)", sombre mélodrame aquatique, et "the Impostor (l'Imposteur, 1944)" de Julien Duvivier, film de propagande gaulliste. Sur le plan sentimental, il côtoie brièvement Ginger Rogers, avant de rencontrer Marlene Dietrich au cours de l'été 1941. Ces deux êtres apparemment dissemblables vont vivre une grande passion, jusqu'en 1947.

      Mal intégré à la société hollywoodienne, se sentant concerné par les événements qui se déroulent en France, l'acteur décide de s'engager dans les
Forces Françaises Libres (début 1943). A ce titre, il débarque à Alger (avril 1943), avant de rejoindre la Division Leclerc en Lorraine (décembre 1944). Décoré de de la Médaille Militaire et de la Croix de Guerre, il est démobilisé en 1945.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article