Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean Gabin

1968-SOUS LE SIGNE DU TAUREAU

16 Mai 2006 , Rédigé par Philippe Publié dans #FILMS DE JEAN

SOUS LE SIGNE DU TAUREAU
REALISATION: Gilles GRANGIER.
SCENARIO: François BOYER, Gilles GRANGIER, Michel AUDIARD, roman de Roger VRIGNY, "Fin de Journée".
DIALOGUE: Michel AUDIARD.
IMAGE: Walter WOTTITZ.Col.
MUSIQUE: Jean PRODOMIDES.
MONTAGE: Jacqueine DOUARINOU-SADOUL.85mn.
DECORS: Robert CLAVEL, Ast.Marc DESAGES, Michel de BROIN, Ens.Eric SIMON.
SON: Pierre CALVET, Ast.Daniel BRISSEAU.
CAMERA: Adolphe CHARLET.
SCRIPT: Aurore PAQUISS.
MAQUILLAGE: Irène SERVET, Yvonne GASPERINA.
AST-REALISATEUR: Francis PERNET.
REGIE: Armand TABUTEAU.
DIR-PRODUCTION: Guy AZZI(Adm), Robert SUSSFELD, Roger de BROIN.
PRODUCTION: Alain POIRE(Dél), Gaumont International.FRANCE, 1968.
INTERPRETES: Jean GABIN(Albert Raynal), Suzanne FLON(Christine Raynal), Colette DEREAL(Rolande), France VALERY(Gilberte Magnin), Michel AUCLAIR(Magnin), Raymond GERÔME(Laprade), Alfred ADAM(Vacher), Louis ARBESSIER(Augagneur), Jacques MONOD(Marchal), Etienne BIERRY(Lambert), Jean-Paul MOULINOT(Pierre), Yves ARCANEL(chef-mécanicien), Albert-MICHEL(ferrailleur), Dominique VIRLOT(auto-stoppeur), Jean BERTON(comptable), Armand MEFFRE(ingénieur), Jean VALMENCE(Helmann), Philippe VALLAURIS(secrétaire de Marchal), Fernand LEDOUX(juge), Jean-Simon PREVOST(financier), Marthe ALYCIA(Mme.Laprade), Max AMYL(commissaire de Rouen), André BADIN, Jean BERTAS, René BOULOR, Robert DALBAN, Monica DERRIEUX, Jean-Pierre HERVE, Sophie LECLAIR, Jean THIEMENT.
SUJET: Sur une plage de l'océan Atlantique transformée en base de lancement, une fusée est prête au décollage.Dans l'arrière-pays, au comptoir d'un bistrot, Albert Raynal, son inventeur, attend la fin de l'expérience dans l'anxiété.La mise a feu a lieu au moment prévu, mais la fusée explose en plein vol.C'est l'échec.Quelques heures se sont à peine écoulées que la presse du soir s'est emparée de l'affaire pour la monter en épingle.La réaction des commanditaires est brutale.La banquier Mangin et l'industriel Marchal décident de bloquer tous les crédits au profit du chercheur.Celui-ci rentre chez lui et trouve son épouse, Christine, qui s'apprête à partir en vacances et lui annonce froidement son intention de divorcer...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article