Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean Gabin

1968-LE PACHA

16 Mai 2006 , Rédigé par Philippe Publié dans #FILMS DE JEAN

LE PACHA ©
REALISATION: Georges LAUTNER.
SCENARIO: Albert SIMONIN, Georges LAUTNER, Michel AUDIARD, roman de Jean LABORDE, "le Pouce".
DIALOGUE: Michel AUDIARD.
IMAGE: Maurice FELLOUS, 2°Eq.Alain BOISNARD.Col.
MUSIQUE: Serge GAINSBOURG.
CHOREGRAPHIE: Rita RENOIR.
MONTAGE: Michelle DAVID, Ast.Monique ANDRE.90mn.
DECORS: Jean d'EAUBONNE(Ds), Raymond GABUTTI, Ast.Michel de BROIN, Ens.Pierre CHARRON, Claude SUNE.
SON: Jean RIEUL, Ast.Marcel CORVAISIER.
CAMERA: Yves RODALLEC.
EFF-SPECIAUX: Jacques MARTIN, Pierre ROUDEIX, Comb.Henri COGAN, Casc.Rémy JULIENNE.
SCRIPT: Annie MAUREL.
MAQUILLAGE, COIFFURE: Monique&Alex ARCHAMBAULT, Yvonne GASPERINA.
AST-REALISATEURS: Claude VITAL, Paul NUYTTENS, Robin DAVIS.
REGIE: Armand TABUTEAU.
DIR-PRODUCTION: Guy AZZI(Adm), Robert SUSSFELD, Roger de BROIN.
PRODUCTION: Alain POIRE(Dél), Gaumont, Gafer(Paris)Rizzoli Films(Rome).FRANCE, ITALIE, 1968.
INTERPRETES: Jean GABIN(commiss.Joss), Dany CARREL(Nathalie), Jean GAVEN(Marc), Maurice GARREL(Brunet), Félix MARTEN(Ernest), André POUSSE(Quinquin), Serge GAINSBOURG(en personne), Noëlle ADAM(Violette), Robert DALBAN(Gouvion), Frédéric de PASQUALE(Alfred), Dominique ZARDI(Hortz), André WEBER(Gino), Marianne COMTELL(Odile), Louis SEIGNER(dir.PJ), Henri DEUS(Léon), Léon ZITRONE(commentateur tiercé), Jean SOBIESKI(frère de Nathalie), Louis ARBESSIER, Gérard BUHR, Pierre KOULAK(Marcel le Coréen), Pierre LEPROUX(Druber), Yves ARCANEL, Maurice AUZEL, Yves BARSACQ, Christian BERTOLA, Michel CARNOY, Michel CHARREL, Henri COGAN, Germaine DELBAT(Mme.Druber), Michel DUPLAIX, Pascal FARDOULIS, Bernard GARET, Hervé JOLY, Jean LUISI, Pipo MERIGI, Georges RANGA, Raoul SAINT-YVES, Serge SAUVION, Jean SYLVERE, Philippe VALLAURIS.
SUJET: Un fourgon, chargé de diamants et escorté par des motards, tombe dans une embuscade tendue par le truand Quinquin qui rafle le butin et élimine quelques complices au moment du partage.A six mois de la retraite, le commissaire Joss se retrouve avec cette enquête sur les bras.Parce que l'inspecteur Gouvion, son ami d'enfance, a perdu la vie dans l'opération, il prend l'affaire à coeur et décide d'en finir cooûte que coûte avec les malfaiteurs.Grâce aux relations quil entretient avec les gens du milieu, Joss met des malfrats sur une affaire montée de toutes pièces par lui et s'arrange pour que Quinquin soit mis au courant.Quant à lui, il peut assister, en spectateur, à l'extermination de quelques repris de justice.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article