Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean Gabin

1938-LA BÊTE HUMAINE

13 Mai 2006 , Rédigé par Philippe Publié dans #FILMS DE JEAN

LA BÊTE HUMAINE ©
REALISATION: Jean RENOIR.
SCENARIO DIALOGUE: Jean RENOIR, roman d'Emile ZOLA.
IMAGE: Curt COURANT, Ast.Op.Guy FERRIER, Jacques NATTEAU, Stag.Alain RENOIR.N&B.
MUSIQUE: Joseph KOSMA.
MONTAGE: Marguerite RENOIR, Séq.ferrov.Suzanne de TROEYE.105mn.
DECORS: Eugène LOURIE.
SON: Robert TEISSERE/TEISSEIRE.
CAMERA: Claude RENOIR, Jacques NATTEAU, Maurice PECQUEUX.
AST-REALISATEURS: Claude RENOIR aîné S.de TROEYE.
REGIE: METCHIKIAN.
DIR-PRODUCTION: LIOTTIER(Adm), Roland TUAL.
PRODUCTION: Robert HAKIM Paris Films.FRANCE, 1938.
INTERPRETES: Jean GABIN(Jacques Lantier), Simone SIMON(Séverine), Fernand LEDOUX(Roubaud), Julien CARETTE(Pecqueux), Colette REGIS(Victoire Pecqueux), Jenny HELIA(Philomène), Gérard LANDRY(fils Dauvergne), Jacques BERLIOZ(Grandmorin), Léon LARIVE(son valet), Georges SPANELLY(Camy-Lamothe secrétaire), Jean RENOIR(Cabûche braconnier), Emile GENEVOIS Jacques B.BRUNIUS(garçons de ferme), Marcel PERES(lampiste), Blanchette BRUNOY(Flore), Claire GERARD(voyageuse), Tony CORTEGGIANI(Dabadie chef section), Guy DECOMBLE(garde-barrière), Georges PECLET(cheminot), Charlotte CLASIS(tante Phasie), Maurice MARCEAU(mécanicien), André TAVERNIER(juge instr.), Marguerite de MORLAYE, Jacques ROUSSEL(commissaire Cauche).
SUJET: Jacques Lantier et son ami Pecqueux conduisent leur locomotive baptisé La Lison entre Paris et Le Havre.Lantier est mécanicien Pecqueux chauffeur.C'est justement au Havre que Lantier connaît l'amour auprès de Séverine la séduisante épouse de Roubaud sous-chef de gare.Roubaud a assassiné le châtelain Grand-Morin qu'il soupçonnait d'être l'amant de Séverine.Ce jour-là Lantier voyageait dans le même wagon que Grand-Morin.Aussi Roubaud pense-t-il qu'il est le seul témoin de son crime.Il ferme donc les yeux lorsque Séverine devient la maîtresse de Lantier malgré sa jalousie dévorante.La jeune femme n'en peut plus de supporter cet encombrant mari et suggère à Lantier de le supprimer.Jacques refuse mais Séverine menace de la quitter.Elle ignore que le jeune homme est vitime d'une lourde hérédité alcoolique qui l'incite malgré lui à tuer les femmes qu'il tient dans ses bras.Près de la ligne de chemin de fer Jacques est pris d'une crise de folie assassine et étrangle Séverine...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article