Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean Gabin

1932-LES GAITES DE L'ESCADRON

10 Mai 2006 , Rédigé par Philippe Publié dans #FILMS DE JEAN

LES GAITES DE L'ESCADRON ©
REALISATION: Maurice TOURNEUR.
SCENARIO, DIALOGUE: Georges DOLLEY, pièce de Georges COURTELINE, Edouard NORES, roman de G.COURTELINE.
IMAGE: Raymond AGNEL, René COLAS.N&B, séq.Pathé Color au pochoir.
MONTAGE: Jacques TOURNEUR.85mn.
DECORS: Jacques COLOMBIER.
SON: Antoine ARCHAIMBAUD/ARCHIMBAUD.
AST-REALISATEUR: Henry LEPAGE.
DIR-PRODUCTION: Fernand LEFEBVRE.
PRODUCTION: Pathé-Natan.85mn.FRANCE, 1932.
INTERPRETES: RAIMU(Turluret), FERNANDEL(Vanderague), Jean GABIN(Fricot), Charles CAMUS(Flick), Lucien NAT(maréchal des logis), Pierre FERVAL(Vergisson), Georges BEVER(Laguillaumette), Frédéric MUNIE(Mousseret), René DONNIO(Lapelotte), Pierre LABRY(Potiron), Paul AZAÏS(Croquebol), Roland ARMONTEL(Barchetti), Mady BERRY(cantinière), Ketty PIERSON(charcutière), Jacqueline BRIZARD(blanchisseuse), Henry ROUSSELL(gén.), Louis CARI(Bernot), Marcel LUTRAND(Favret), Géo LABY(Peplat), Pierre DAC(Ledru), Marcel MAGNAT(Laigrepin), MONTIGNY(maréchal des logis Dupont), Palmyre LEVASSEUR(diseuse), Jean-François MARTIAL(soldat), Jacques BEAUVAIS(patron beuglant), Adolphe MERCIER, Léo COURTOIS, Pierre ATHON.
CLES: Comique troupier/Caserne.
SUJET: Le cavalier Vanderague, paysan doucement ahuri débarqué de sa province avec encore de la glèbe à ses chaussures, s'adapte difficilement à la vie de caserne, d'autant plus que les ordres qu'il est chargé d'appliquer sont souvent incompréhensibles pour lui.L'adjudant Flick lui complique d'ailleurs singulièrement l'existence avec ses méchancetés et ses boutades.Heureusement que le brave capitaine Hurluret, vieux dur-à-cuire, sorti du rang, bougon mais plein de sagesse et de coeur, atténue pour ces soldats la rigueur de la discipline que voudrait appliquer l'intraitable adjudant...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article